Monthly Archives: November 2014

Dromologie

Virilio Vittesse et Politique

Virilio, P. (1977). Vitesse et Politique : essai de dromologie. Paris: Galilée.
« La vitesse c’est la vieillesse du monde… emportés par sa violence nous n’allons nulle part, nous nous contentons de partir et de nous départir du vif au profit du vide de la rapidité. Après avoir longtemps signifié la suppression des distances, la négation de l’espace, la vitesse équivaut soudain à l’anéantissement du Temps : c’est l’état d’urgence.
En fait, la course surgit de l’histoire comme une sublimation de la chasse, son accélération achève l’extermination, la vitesse devient à la fois un destin et une destination. Chasseur, éleveur, marin, pirate et chevalier, conducteur de char, automobiliste, nous sommes tous les soldats inconnus de la dictature du mouvement… Nous l’avions semble-t-il oublié, à côté de la richesse et de son accumulation, il y a la vitesse et son accélération, sans lesquelles centralisation et capitalisation auraient été impossibles. »
Voir aussi:

Rosa_AlienationAcceleration
Rosa, Hartmut. 2012, Aliénation et accélération, vers une théorie critique de la modernité tardive. Traduit par Thomas Chaumont. Paris : La Découverte.
Résumé et notes de lecture ici:
Ourednik, A. (2013). Le temps du désir, le temps de l’agir et la modernité trahie. EspacesTemps.net

PAYS-BAS: UNE PISTE CYCLABLE PHOSPHORESCENTE INSPIRÉE PAR VAN GOGH

Selon une idée du designer néerlandais Daan Roosegaarde, la piste cyclable de la petite commune de Nuenen aux Pays-Bas, a été recouverte de peinture phosphorescente. Ainsi, le chemin brille d’un vert chatoyant dès la tombée de la nuit. Ce procédé donne un effet mystique, presque extraodinaire aux balades nocturnes. Grand amateur de Van Gogh, l’artiste a souhaité s’inspirer du tableau La nuit étoilée (1889) du peintre à l’oreille coupée – qui avait lui-même vécu quelques années à Nuenen au 19e siècle.

URL : http://www.gqmagazine.fr/plaisirs/voyages/videos/pays-bas-une-piste-cyclable-phosphorescente-inspiree-par-van-gogh/4368

 

Mobilité: Les Genevois ne veulent plus de voitures dans l’hypercentre – News Genève: Actu genevoise – tdg.ch

“Trois heures et cinq minutes, c’est actuellement le temps, dans une journée ordinaire, durant lequel le réseau routier genevois se trouve en situation de trafic dense (c’est à dire ralenti) ou saturé (en d’autres termes paralysé). Voilà pour l’état des lieux de la mobilité automobile à Genève (Lire la Tribune du 27 octobre). Le nouveau ministre des Transports a sondé les Genevois sur le sujet. Plus de douze mille d’entre eux ont répondu à ses quarante-quatre questions. Résultats publiés ce mardi: ils veulent que l’Etat priorise différemment la circulation selon trois zones, l’hypercentre, le centre et la périphérie. «C’est un véritable consensus qui se dégage sur ce point, se réjouit Luc Barthassat: la combinaison modes doux – transports publics est validée»…”

See: Mobilité: Les Genevois ne veulent plus de voitures dans l’hypercentre – News Genève: Actu genevoise – tdg.ch.