Category Archives: A. Expectations

The future of mobility as seen from the past

James B. Settles, 1946, Amazing Stories Magazine. Trade your trouble for a bubble

James B. Settles, 1946, “Pleasure ball”, Amazing Stories Magazine.

Moving walkways with seats, rolling bubbles, magnetic ring railways… Several sites (e.g. the science fiction site “Dark Rosted Blend”) present a series of imaged futures of mobility, as seen from the point of view of the past century.

“Now that atomic energy is coming, we have asked artist James B. Settles to picture for us one of the developments in amusement to which it might be put. He surprised us with this huge rolling cross-country pleasure ball.
With atomic energy, it has been postulated that man will have many leisure hours that he never had before. He will have most of the day to pursue as he pleases, either for pleasure, or in pursuit of a hobby, or in art, or in just plain being lazy.
… and decide to go sightseeing across the country in this giant rolling ball of transparent plastic, balanced by interior gyro stabilizers controlling a suspended core which ever remains erect as it travels around its giant “track-ring.”
This ring is magnetic, and powered by the atom, revolves along the roadway. The same power that makes the ball move forward (or backward) acts for stopping the ball. There are no huge motors, no complicated apparatus, just the simplest of gadgets, and a complex and very interesting interior which is the last word in pleasure palaces. Games, terraces, ramps, restful lounging places, dance floors, swimming pools and just plain sightseeing would make this huge ball a pleasant place to while away a day.” – Amazing Stories, 1946.

See more here:

Vivre à la campagne sans voiture | La Ville Nouvelle

Considering a PostCarWorld for the hypo-urban dwellers:

La campagne sans voiture, ça n’existe pas ? 
Quelle belle contradiction : l’écolo est censé habiter à la campagne, et la vie à la campagne «est impossible sans voiture». Or quoi qu’on dise «la bagnole, ça  pue, ça tue et ça pollue» et «les carapaces, ça prend de la place» et même à la campagne. Moralité le soi-disant modèle écologique serait dramatique s’il était généralisé.

Pour développer des alternatives à la voiture en milieu rural, il faut se confronter à des obstacles structurels, systémiques et psychologiques….

Avant d’entreprendre quelconque changement, mieux vaut vérifier notre motivation. Voulons-nous vraiment vivre à la campagne? Voulons-nous vraiment vivre sans voiture? Est-ce que nous faisons ce choix pour satisfaire nos besoins intérieurs, ou bien nous cherchons à satisfaire un besoin induit par l’extérieur?…”

Vivre à la campagne sans voiture | La Ville Nouvelle.

Voir aussi: http://ville-nouvelle.net/2015/01/23/reveurs-et-bricoleurs/

Mobilité: Les Genevois ne veulent plus de voitures dans l’hypercentre – News Genève: Actu genevoise – tdg.ch

“Trois heures et cinq minutes, c’est actuellement le temps, dans une journée ordinaire, durant lequel le réseau routier genevois se trouve en situation de trafic dense (c’est à dire ralenti) ou saturé (en d’autres termes paralysé). Voilà pour l’état des lieux de la mobilité automobile à Genève (Lire la Tribune du 27 octobre). Le nouveau ministre des Transports a sondé les Genevois sur le sujet. Plus de douze mille d’entre eux ont répondu à ses quarante-quatre questions. Résultats publiés ce mardi: ils veulent que l’Etat priorise différemment la circulation selon trois zones, l’hypercentre, le centre et la périphérie. «C’est un véritable consensus qui se dégage sur ce point, se réjouit Luc Barthassat: la combinaison modes doux – transports publics est validée»…”

See: Mobilité: Les Genevois ne veulent plus de voitures dans l’hypercentre – News Genève: Actu genevoise – tdg.ch.

Developping PostCarWorld affordance with urban navigation

01b_nav-hist

Reducing space to a line. The Iter Avto, one of the first dedicated car navigation systems.

Navigating in the pedestrian metric

“Taking into account the specific needs of city navigation, our upcoming app updates streamline directions for driving, walking and public transportation,” said Joern Watzke, vice president mobile phone business at Garmin Wuerzburg GmbH. “Users can now get directions for different forms of locomotion, all integrated in one app right on their smartphone.”

 

Urban Guidance considers public transportation options, such as trains, trams, busses and water taxis, when calculating pedestrian routes. Users will be guided to a transit stop by foot and be able to look up detailed information on what line to take and where to get off. The feature even reflects the real colors of public transportation lines to provide better orientation at transit stops. The new feature will be available for the StreetPilot Onboard iPhone app and the NAVIGON app for Android and iPhone.

Garmin Smartphone Apps Help Navigate Cities with New Pedestrian and Public Transportation Features » Garmin Blog.

L’automoville. Ville, automobile et mode de vie.

Automoville

Recommandation de lecture:

Daniel Coulaud.
L’automoville. Ville, automobile et mode de vie.
L’Harmattan, 2010. 310 pages.

“La ville d’aujourd’hui et son étalement urbain ne sont possibles que grâce à l’usage des transports motorisés individuels. La faible densité des espaces périurbains et surtout rurbains empêche la mise en place d’un réseau opérationnel et rentable de transports en commun. Ce constat a été fait dès les années 1950 aux Etats-Unis lors du développement des banlieues. Le phénomène existe sous la forme européenne depuis les années 1970.

Daniel Coulaud, géographe et urbaniste, mais aussi ancien élu d’une commune périurbaine, propose à ses lecteurs d’aller au-delà des idées reçues sur la ville et d’aborder la complexité de la question. Il se refuse au pessimisme et ne remet pas en cause notre mode de vie urbain. Pour cela, chaque chapitre de son travail commence par un exemple introductif développé, choisi à différents endroits de la planète (Madagascar, Chine, Roumanie, France…). Le but de ce développement est de donner chair à la réflexion et de comprendre que « la ville de 2009, ce n’est pas celle de 1950 plus les voitures ». L’automoville, comme le concept de développement durable, se compose de trois piliers interactifs : la ville, l’automobile et le mode de vie.

Organisé en 5 actes, telle une pièce de théâtre, le propos de Daniel Coulaud se déroule selon un plan chronologique assez déroutant pour un ouvrage de géographie. Cette approche historique s’accompagne d’un exercice de prospective (2050).”

L’automoville. Ville, automobile et mode de vie. – La Cliothèque.